Welcome to our website !

Lectures de Noël



A la periode de noel, on a tous envie de se cocooner, de se prendre des chocolats chauds en intraveineuse avec une part de pain d'épices et de rester des heures devant un bon feu de cheminée avec un bon livre.

Et généralement je suis plus tentée de lire des livres plus spécifiques à cette période de l'année, voici une petite sélection de livres que j'aimerai bien lire ou que je vous invite à lire.

1 :. La Véritable histoire de Noël de Marko Leino

2 :. la série Harry Potter, incontournable !






3 :. La série La Passe Miroir

4 :. L'énigme - John Foggart de Cesar Mallorqui

5 :. La série Les Carnets de Cerise, une bd à lire et relire





7 :. Les incroyables et périlleuses aventures de Gabriel Latulipe - L'alchimiste du mal de Benjamin Faucon 

8 :. Le Médaillon de Budapest de Ayelet Waldman

9 :. Le père Noël assassiné ! de Kenneth Bogh ANDERSEN





10 :. Le plus petit baiser jamais recensé de Mathias Malzieu, j'aime trop son univers à la Tim Burton

11 :. Alice au Pays des Merveilles illustré par Benjamin Lacombe

12 :. Contes d'Oscar Wilde

13 :. Café givré de Suzanne Selfors












Et vous vous lisez quoi à Noël ???





Dernières lectures





Les Eaux troubles du mojito, et autres belles raisons d'habiter sur terre
Philippe Delerm

RÉSUMÉ
Elles sont nombreuses, les belles raisons d’habiter sur terre. On les connaît, on sait qu’elles existent. Mais elles n’apparaissent jamais aussi fortes et claires que lorsque Philippe Delerm nous les donne à lire.

Goûter aux plaisirs ambigus du mojito, se faire surprendre par une averse et aimer ça, contempler un enfant qui apprend à lire en bougeant imperceptiblement les lèvres, prolonger un après-midi sur la plage...

« Est-ce qu’on est plus heureux ? Oui, sûrement, peut-être. On a le temps de se poser la question. Sisyphe arrête de rouler sa pierre. Et puis on a le temps de la dissiper, comme ce petit nuage qui cachait le soleil et va finir par s’effacer, on aura encore une belle soirée. »


MON AVIS
Je crois que je viens de je viens de battre mon record pour la lecture d’un roman : moins de 2h avec des pauses.

Vous cherchez une belle raison d’habiter la terre ??? Pour pouvoir lire du Philippe Delerm !
Il se lit vite, c’est vrai, mais le gâteau au chocolat se mange vite aussi, ce livre se savoure.

Cette lecture donne le sourire, elle nous rappelle ces souvenirs de tout petits plaisirs qui font que la vie vaut la peine d’être vécue. Philippe Delerm a le dont de mettre en avant ce qui semble insignifiant au point que cela en devient des pépites que l’on recherche

Et puis on se projette forcément.
Quels ont été les petits plaisirs qui ont ponctué ma semaine ?

Recevoir la bd dédicacée de son amie, 
Se laisser aller et se prendre des bouffées d’air automnales
Préparer des petits cadeaux pour noël
Se balader dans la campagne et admirer la lumière
Rentrer et se faire un chocolat chaud
Et refermer un livre avec le sourire aux lèvres ...





 * * * * * * * * * * * 




Le Comte de Monte Cristo 
d'Alexandre Dumas

RÉSUMÉ
« Attendre et espérer », voilà toute la sagesse d'Edmond Dantès. Fier marin sur le point d'être nommé capitaine et d'épouser sa bien-aimée, Mercédès, il est arrêté. Dénoncé comme bonapartiste il est enfermé au château d'If et attendra quatorze ans sa délivrance et sa vengeance. Elle sera terrible. Edmond Dantès est devenu riche et titré. Son vieux compagnon de cellule, l'abbé Faria, en lui révélant son secret, l'a fait comte de Monte-Cristo. Après sa spectaculaire évasion, les fortunes se font et se défont au gré de son implacable volonté. Dumas raconte ces aventures extraordinaires avec génie, « Il lui a fallu des excès de vie pour renouveler cet énorme foyer de vie », disait George Sand, admirative.


MON AVIS
Mais quel style ! Alexandre Dumas a le dont pour mettre en scène les intrigues comme celles-ci et nous captiver. Déjà avec les Trois Mousquetaires j’avais été transporté, là même sentiment dès les premières lignes de lecture. Il faut savoir qu’il est partiellement inspiré de faits réels.


J’ai eu envie de lire ce classique suite au visionnage de la capture de Lemon June, elle était tellement emballée qu’elle a réussi à me transmettre l’envie de le lire.
Et franchement je ne regrette pas, Alexandre Dumas nous transporte dans une histoire captivante, ce premier tome (il y en a 3 de 700 pages chacun) retrace les mésaventures d'Edmond Dantès, sa captivité, sa fuite du château d’If où il est fait prisonnier et la naissance du Comte de Monté Cristo.


Comme je vous le mettais plus tôt c’est un pavé, 700 pages, et ce n’est que le premier tome.
Heureusement même s’il y a quelques longueurs cela se lit vraiment très bien car la plume de Dumas est captivante.

La suite !

Pour voir la vidéo de Lemon June c'est par ici !!



 * * * * * * * * * * * 




La Tectonique des plaques 
de Margaux Motin {BD}

RÉSUMÉ
Cuites, dérapages et autres séismes dans sa vie de mère célibataire... 
À 35 ans, Margaux Motin raconte les récents bouleversements qui ont secoué son existence. En magnitude 10 sur l'échelle de Richter, sa nouvelle histoire d'amour avec son meilleur pote, pour qui elle change radicalement de vie. Et comme toute nana post-trentenaire qui prend des décisions rapides, le retour de flammes sera brutal. 


MON AVIS
Incontestablement le meilleur des trois !!


Encore plus drôle, encore plus de dérision ! C’est du bonheur, on rit, on râle avec elle. J’avoue avoir adoré son ton cru qui peut sembler vulgaire pour certains, qui poussent les limites et qui moi me fait rire.
Le tout est sublimement dessiné, c’est une bd a avoir dans sa bibliothèque, idéale à lire dans les bons moments et à relire pendant les mauvais pour se faire du bien !
Il devrait être remboursé par la SECU !


Par contre comme les deux autres, il se lit beaucoup trop vite !






Et vous, les avez vous lu ??









petits plaisirs #3




La vie est faite de petits plaisirs, voici mes plus beaux moments de la semaine

1) tremper une madeleine du Vast dans son thé (ou son café) et croquer dedans aussitôt

2) acheter des livres et les déposer sur sa table de chevet

3) se voir réclamer cet article par une personne que j'adore

4) se réchauffer devant un bon feu de cheminée

5) rencontrer des personnes avec qui ont échange sur instagram et faire leur connaissance en vrai #instameetmanche


D'après une idée issue du livre "Les Eaux Troubles du Mojitos" de Philippe Delerm

 * * * *

Et vous quels ont été vos petits plaisirs de la semaine ?




Bilan novembre#2016





Pas de gros gros coup de coeur pour ce mois-ci mais quand même de bien jolies lectures !
J'ai fait pas mal de propositions auprès de ma bibliothèque qui ont presque toutes étaient acceptées et ça c'est cool !

petit bilan pour novembre
6 livres lus 
dont 1 classique et 1 bd
2 livres achetés
3 films vus




* * * * * *





mes bonnes lectures
Timide de Sarah Morant
Tectonique des plaques de Margaux Motin   { BD }
Montérégia, Le dompteur de griffons #1 de Benjamin Faucon






* * * * * *


j'ai aimé
le Conte de Monte Cristo - tome 1 d'Alexandre Dumas
Les Impliqués  #1 de Zygmunt Miłoszewski - emprunt bibliothèque -
La drôle de vie de Zelda Zonk de Laurence Peyrin, gagné grâce à la Rousse Bouquine








* * * * * *


j'ai acheté
Desserts à l'assiette d'Emilie Guelpa, un magnifique livre de cuisine
Timide de Sarah Morant




j'ai vu
Doctor Strange, film fantastique réalisé par Scott Derrickson ; comme j'ai très moyennement aimé je ne ferais pas d'article dessus
Moi, Daniel Blake de Ken Loach
Les Animaux fantastiques de David Yates
et j'ai (rererere)vu Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain car il est trop trop bien !!


Wax Taylor en concert à Caen !!







* * * * * *



J'ai envie d'acheter
le tome 3 de Sasmira !!!!! Olalal je l'attends depuis longtemps celui là !!!
Le Père Noël assassiné ! de Kenneth Bogh ANDERSEN


... et ... .et ..... Tout plaquer et aller prendre un bain, la nouvelle bd de Mathou !!!!






* * * * * *





je suis intriguée par
Midnight Diner, d'après un manga qui est porté à l’écran : "Réunis autour de plats préparés avec amour, les clients et le chef d’une gargote tokyoïte sans éclat établissent peu à peu des connexions simples, mais profondes. Le petit restaurant de nuit se trouve dans le quartier de Shinjuku, s’y croise des hommes et des femmes chacun apportant sa petite histoire."


Et vous qu'avez vous lu ce mois ci ?


* * * * * *



Et pour le mois prochain

Je suis en train de lire La Dernière Conquête du Major Pettigrew de Helen Simonson
Je vais aller voir Tété en concert et j'ai hâte.

Je vais lire :
My Grandmother Sends Her Regards and Apologises de Fredrik Backman
La fille du train de Paula Hawkins
Les Montagnes hallucinées, dans l'abîme du temps de H.P. Lovecraft, offert par Jolie Culture !

Il y a le festival du livre de jeunesse à Montreuil où est organisé une conférence sur les couvertures, vous connaissez mon intérêt pour ce sujet (relire mon article), alors je vais essayer d'y aller !

Nous arrivons à Noël, je pense que je vous ferais un article sur des suggestions d'achat basé sur ce que je vais demander à Noël.

Et puis on a notre soirée de Noël avec notre petit club de lecture !!














j'ai vu : Les Animaux Fanstastiques




synopsys
Les aventures de Norbert Dragonneau, l’auteur du livre Les Animaux Fantastiques qu’étudiait Harry Potter. 

New York, 1926. Le monde des sorciers est en grand danger. Une force mystérieuse sème le chaos dans les rues de la ville : la communauté des sorciers risque désormais d'être à la merci des Fidèles de Salem, groupuscule fanatique des Non-Maj’ (version américaine du "Moldu") déterminé à les anéantir. Quant au redoutable sorcier Gellert Grindelwald, après avoir fait des ravages en Europe, il a disparu… et demeure introuvable. 
Ignorant tout de ce conflit qui couve, Norbert Dragonneau débarque à New York au terme d'un périple à travers le monde : il a répertorié un bestiaire extraordinaire de créatures fantastiques dont certaines sont dissimulées dans les recoins magiques de sa sacoche en cuir – en apparence – banale. Mais quand Jacob Kowalski, Non-Maj’ qui ne se doute de rien, libère accidentellement quelques créatures dans les rues de la ville, la catastrophe est imminente. Il s'agit d'une violation manifeste du Code International du Secret Magique dont se saisit l'ancienne Auror Tina Goldstein pour récupérer son poste d'enquêtrice. Et la situation s'aggrave encore lorsque Percival Graves, énigmatique directeur de la Sécurité du MACUSA (Congrès Magique des États-Unis d'Amérique), se met à soupçonner Norbert… et Tina. 
Norbert, Tina et sa sœur Queenie, accompagnés de leur nouvel ami Non-Maj’ Jacob, unissent leurs forces pour retrouver les créatures disséminées dans la nature avant qu'il ne leur arrive malheur. Mais nos quatre héros involontaires, dorénavant considérés comme fugitifs, doivent surmonter des obstacles bien plus importants qu’ils n’ont jamais imaginé. Car ils s'apprêtent à affronter des forces des ténèbres qui risquent bien de déclencher une guerre entre les Non-Maj’ et le monde des sorciers.








mon avis
Je reste assez mitigé face à ce film. Je n'ai pas réussi à me replonger tant que ça dans l'univers d'Harry Potter, le fait (je trouve) que cela se passe en Amérique et pas à Londres. Les mots changent, bref je n'ai pas adhéré.

Le scénario pêche aussi également, très décousu, il y a plein de choses que l'on ne comprend pas, surtout si on n'a pas lu les livres.







Le film retrace 2 histoires : la première Norbert qui arrive en Amérique et qui part à la recherche de ses animaux qui se sont échappés, le second avec la recherche d'un enfant qui contient un mal contenu en lui, un Occurus.


Tout arrive beaucoup trop vite, ils arrivent et hop voilà c'est fait !!! Faire des effets spéciaux juste pour les effets spéciaux désolée mais cela ne marche pas. Le lien entre les deux histoires n'est pas fait et reste très peu logique, la recherche de l'enfant est très très rapide, les personnages très peu développés et les explications inexistantes et on a un Johnny Depp qui arrive comme ça, on comprend que c'est pour la suite mais bon voilà à la limite Colin Farell était très bien dans son rôle. Tout ça pour un personnage que l'on ne connait/comprend que si on a lu les livres, enfin surtout le dernier.






Alors oui le film est très beau mais cela en reste là. Alors oui c'est scénarisé par JK Rowling mais ça n'a pas le talent des Harry Potter. C'est dommage car il y a de jolies scènes.

Et là encore une fois la 3D ne sert à rien ... mis à part la pub pour les m&m's juste avant qui est bluffante !


Franchement je n'irais pas voir le second au ciné, je vais attendre qu'il passe sur TF...






dernières lectures



Coucou, me revoici avec mes 3 dernières lectures.
Au menu cette semaine, une bd qui détend, un livre qui fait réfléchir et un livre qui nous fait tout oublier !! Prêt ? C'est parti !



La Théorie de la Contorsion {BD}
de Margaux Motin

RÉSUMÉ
La théorie de la contorsion décrit de façon humoristique les aventures parentales, professionnelles de Margaux Motin: cette trentenaire doit mener de front sa vie de femme mariée à un fan de jeux vidéo qui ne comprend décidément rien à la mode, son rôle de jeune maman d'une petite fille adorable mais envahissante, et sa carrière d'illustratrice freelance décontractée mais désespérément solitaire. 
La chronique tendre et drôle d'une femme moderne…


MON AVIS
J’avais adoré le premier tome qu'une méga copine m'avait offert, alors lorsque je l’ai vu que ce tome 2 était disponible d’occasion j’ai sauté dessus.
La bd reprend la suite des péripéties de Margaux Motin sur son blog à présent très connu, dans cette partie elle traverse un moment pas facile de sa vie et cela se ressent dans le tome.

Son style est toujours aussi décalé, cette fille est complètement barrée et j'adore ça, c'est la folle dingue que l'on a en chacun de nous mais que nous ne laissons pas sortir. Elle a le courage de les laisser parler et dieu que c'est bon !

Mon seul regret est qu’il se lit vite, beaucoup trop vite, en moins d’une heure j’en suis venue à bout.

J'ai apprécié ce second tome même si j'avais préféré le premier.




 * * * * * * * * * * *




Journal d’un homme heureux
de Philippe Delerm


RÉSUMÉ
"Je me suis levé ce matin en pensant que la journée allait être bonne. Je crois que je me coucherai ce soir en me disant que je suis le plus heureux des hommes. Comment ne pas frissonner un peu à cette idée ? Je suis riche, incommensurablement riche de ce qui manque à presque tout le monde : le temps." Ce journal est celui d'un âge d'or. Choisir de vivre à la campagne loin des milieux littéraires et parisiens. Regarder par la fenêtre pousser les fleurs de son jardin, au rythme des saisons. Prendre le temps de vivre sa vie, d'admirer sa compagne, d'aimer son enfant. Ecrire en pensant qu'on sera, un jour peut-être, reconnu.



MON AVIS
C’est le second roman de Philippe Delerm que je lis, le premier, “La Première Gorgée de bière et autres plaisirs minuscules” m’avait enchanté, me ramenant en enfance et me rappelant de doux souvenirs et de plaisirs simples.

On replonge une nouvelle fois avec ce livre à travers son journal écrit entre 1988 et 1989, il nous retrace sa vie, ses petits plaisirs.
Pendant cette période Philippe Delerm a réduit son temps de travail et va pouvoir ainsi profiter de chaque moment. Par moment le Philippe Delerm de 2016 pour nous donner son avis, son retour actuel avec le recul des années.
Comme s’il lisait au dessus de notre épaule et qu’il commentait notre lecture.

Même si je l’ai lu très vite, je crois qu’il m’a touché bien plus que certains.



 * * * * * * * * * * *



Les Perles noires de Jackie O. 
de Stéphane Carlier

RÉSUMÉ
Gaby, la soixantaine déprimée, est femme de ménage dans les beaux quartiers new-yorkais. Un matin, elle trouve par hasard la combinaison du coffre-fort d'un de ses employeurs, un vieux marchand d'art fortuné. Décidée à mettre la main sur son contenu – et notamment sur un collier ayant autrefois appartenu à Jackie Onassis –, elle imagine un plan particulièrement audacieux. Seulement, cambrioler un appartement huppé de l'Upper East Side, c'est un peu comme plier un drap sans se faire aider, ça demande un certain entraînement... 


MON AVIS
Quel livre surprenant, j'ai eu l’impression de lire un film !

Je ne m’attendais pas du tout à ça, j’imaginais un roman policier, une enquête, mais pas du tout, on en est loin.
Nous tombons dans une histoire combinant les films "Ocean Eleven" et "Y a-t-il un flic pour sauver le président ?". Les protagonistes s’associent pour récupérer un butin dans lequel se trouve un collier de perles noires ayant appartenant à Jacky Kennedy. Un collier inestimable.

Mais voilà, tout était minutieusement préparé… et rien ne se passe comme c’était prévu !

C’est gag sur gag, inimaginable dans la vie c’est sûr mais bien distrayant et comme je le disais tout à l’heure tout à fait adaptable au cinéma.


Une lecture qui détend, qui nous amuse !




Et vous vous lisez quoi ??




Découverte Art of Grelin




Cela faisait longtemps que je ne vous avais pas fait découvrir un compte instagram d'un artiste.

Ici c'est Art of Grelin, ce français est auteur de bandes dessinées, directeur artistique, illustrateur et graphiste. Je suis tombée sur son compte instagram et je suis restée en extase devant ce compte aux allures de bds.

Je vous invite à découvrir son compte sur  :
instagram - facebook 










les Plaisirs de la semaine #2



Je reviens avec mes petits plaisirs de la semaine

  1. S’acheter une crêpe faite sur place et se réchauffer les doigts avec
  2. Refermer un livre avec le sourire aux lèvres
  3. Voir se programmer une soirée avec des personnes qu'on aime
  4. Rencontrer une personne avec laquelle on échange depuis un moment, se voir en vraie enfin, merci Ophélie *
  5. Se balader en belle compagnie dans une ville que l'on ne connait pas totalement, merci Chloé *


D'après une idée issue du livre "Les Eaux Troubles du Mojitos" de Philippe Delerm
* (cf mon compte instagram)

j'ai vu : Moi, Daniel Blake



synopsis
Pour la première fois de sa vie, Daniel Blake, un menuisier anglais de 59 ans, est contraint de faire appel à l’aide sociale à la suite de problèmes cardiaques. Mais bien que son médecin lui ait interdit de travailler, il se voit signifier l'obligation d'une recherche d'emploi sous peine de sanction. Au cours de ses rendez-vous réguliers au « job center », Daniel va croiser la route de Katie, mère célibataire de deux enfants qui a été contrainte d'accepter un logement à 450km de sa ville natale pour ne pas être placée en foyer d’accueil. Pris tous deux dans les filets des aberrations administratives de la Grande-Bretagne d’aujourd’hui, Daniel et Katie vont tenter de s’entraider…






mon avis
Voici un film qui ne vous laisse pas insensible, je vous le dis direct, je suis ressortie en pleurs.
Je trouve que ces films d'art et essai anglais sont très fort pour cela, on ne nous montre pas seulement la misère que l'on veut nous cacher en temps normal, non, on nous plonge directement dedans !
C'est une plongée directe dans les eaux glacées anglaises !






Qui pourrait dire qu'il n'a pas vécu ce genre de situations où l'on a cru s'arracher les cheveux ?
C'est tellement criant de vérité ! J'avais un sentiment d'impuissance face à ces aberrations de l'administration car même si l'histoire se déroule en Angleterre, nous voyons également cela en France.
Ken Loach ne dénonce pas seulement le système anglais, c'est le système mondial qui est montré du doigt.

C'est poignant, il fait autant de bien à voir, pour la solidarité qui s'en dégage, qu'il nous désespère. 

Pas étonnant qu'il ait eu la Palme !
Dans le même style, j'avais vu "La loi du marché" avec Vincent Lindon.



L'avez vous vu ? Avez vous aimé ?




Dernières lectures #octobre



Nouvelles lectures pour ce mois d'octobre avec de jolies découvertes, un bon roman policier anglais comme je les aime et une déception.


 * * * * * * * * * * * 


Merci { BD }
de Zidrou et Arno Monin


Résumé
Comment une petite délinquante, grâce à un juge d’application des peines facétieux, transforme la vie politique de sa commune

Bredenne, dans la Marne. 9974 habitants et presque autant d’âmes. On parie combien que vous ne connaissez pas ? Faut dire aussi : entre Disneyland Paris et Bredenne, le choix est vite fait. Un peu trop vite peut-être… Merci Zylberajch, bientôt 16 ans et gothique jusqu’au bout des ongles, a commis des actes répréhensibles, comme on dit. Elle n’était pas seule, mais elle a décidé de porter le chapeau. Ses actes n’en méritent pas moins une sanction, d’autant qu’elle n’en est pas à son coup d’essai. Encore faut-il décider quelle sanction !
C’est pour cela que l’État français paie Sébastien Pirlot, juge des enfants. Un juge un peu… olé olé, si vous voulez mon avis. Pirlot ignore encore qu’en condamnant Merci à une peine de substitution, il va offrir à de nombreuses personnes… une joie de substitution.


Mon Avis
Ayant adoré “L’Adoption” je voulais vraiment découvrir d’autres oeuvres de ces deux auteurs.
Je me suis naturellement tournée vers “Merci”, une très jolie BD qui aborde le thème de l’adolescence et de la politique.
Oui vu comme ça cela ne donne pas forcément plus envie que cela…

Mais je vous assure c’est à lire, Merci (oui c’est son prénom) va devoir réaliser des travaux d’intérêt général à la Mairie de son village.

Même si je lui ai préféré sa petite soeur de bd (l’Adoption), j’ai été touchée par cette lecture et cette ado tellement touchante et attachante. Difficile de ne pas faire le lien avec l’actualité, thème peu facile à aborder et j’ai trouvé cela super que ces deux auteurs le fassent.
En plus, le travail que le juge lui a trouvé à faire et je trouve génial !

L’humour est aussi très présent et n’est pas sans faire penser aux Vieux Fourneaux (pas aussi barré c’est sur) mais version ado.

Malgré tout j’ai trouvé que la fin de l’histoire arrivait vraiment trop trop vite, j’aurais aimé que le dénouement arrive si vite.


Une bd à découvrir !!!




 * * * * * * * * * * * 


le Ver à Soie
de Robert Galbraith alias J. K. Rowling


Résumé
Quand l’écrivain Owen Quine disparaît dans la nature, sa femme décide de faire appel au détective privé Cormoran Strike. Au début, pensant qu’il est simplement parti s’isoler quelques jours – comme cela lui est déjà arrivé par le passé –, elle ne demande à Strike qu’une seule chose : qu’il le retrouve et le lui ramène.
Mais, sitôt lancée l’enquête, Strike comprend que la disparition de Quine est bien plus inquiétante que ne le suppose sa femme. Le romancier vient en effet d’achever un manuscrit dans lequel il dresse le portrait au vitriol de presque toutes ses connaissances. Si ce texte venait à être publié, il ruinerait des vies entières. Nombreux sont ceux qui préféreraient voir Quine réduit au silence.
Lorsque ce dernier est retrouvé assassiné dans de mystérieuses circonstances, la course contre la montre est lancée. Pour mettre la main sur le meurtrier – un tueur impitoyable, tel qu’il n’en a encore jamais rencontré dans sa carrière –, Strike va devoir d’abord percer à jour ses motivations profondes.
Roman policier haletant, rythmé par une véritable cascade de coups de théâtre, Le Ver à soie est le deuxième opus des enquêtes de Cormoran Strike et de sa jeune et intrépide assistante, Robin Ellacott.


Mon Avis
Ahhhhhh un policier anglais comme cela faisait longtemps que j’en avais pas lu !!

J’ai adoré y retrouver l’univers des rues anglaises, la pluie tombant, la brume rendant les rues froides, sombres et infréquentables. Cette ambiance propice au meurtre… et donc aux enquêtes de détectives !!
J’avais l’impression de retrouver Sherlock Holmes, ou encore Hercule Poirot, et que c’était bon !!
J’ai nettement préféré ce second tome au premier que j’ai trouvé plus brouillon.


J’ai complètement plongé dedans, sachez que le livre fait quand même 700 pages.
700 pages de recherches à se creuser les méninges et de bières, car oui le personnage principal boit et mange beaucoup.

Ces 700 pages je ne les ai pas vus passer.

Autant en finissant le premier tome je n’étais pas sûre de lire le second, autant à présent je n’ai qu’une envie : lire le 3ème !!



 * * * * * * * * * * * 



Loin de la foule déchaînée
de Thomas Hardy
en lecture du mois de septembre avec le club de lecture de Mango and Salt.


Résumé
Jeune femme d’une grande beauté et au caractère impétueux, Batsheba Everdene hérite à vingt ans d’un beau domaine, qu’elle dirige seule. Quand un incendie se déclare dans sa propriété, un ancien soupirant ayant connu des revers de fortune, Gabriel Oak, apporte une aide précieuse pour sauver ses récoltes. Elle lui procure un emploi parmi ses gens, mais devient l’élue de deux autres prétendants, bien décidés à obtenir sa main. Oak s’avérera quant à lui d’une étonnante fidélité…


Mon Avis
Quelle lecture éprouvante et longue.
J’ai voulu quand même aller jusqu’au bout.

On avait vanté l’histoire sur la page du club de lecture de Mango and Salt, étant un peu comme étant un peu un "Orgueil et Préjugés" mais je cherche encore les similitudes mis à part le XIXe et les femmes fortes qui sortent de leur rôle de femmes potiches.

Malheureusement, là où Orgueils et Préjugés excellent, ici nous sommes dans une version plutôt Amour Gloire et Beauté du 19e siècle. L’histoire aurait pu être intéressante si elle avait été travaillée, on reste dans le superficiel.


Je me suis posée la question : j’arrête ou pas ?? Bon j’avoue que je suis une tête de mule et quand je commence j’ai envie d’aller jusqu’au bout. Et je voulais aussi savoir si cela s'améliorerait à la fin (des fois que…).


Cela ne m’a pas donné envie d’aller regarder le film.




 * * * * * * * * * * * 




Je reviens vite avec d'autres lectures !






J'ai vu : Maléfique




J'avais voulu le voir lors de sa sortie au cinéma et puis le temps a passé et je ne l'avais pas vu. Moi qui adore la version de Disney de la Belle au Bois Dormant je ne pouvais passer cette semaine à côté de la diffusion du film Maléfique.



RÉSUMÉ
Maléfique est une belle jeune femme au coeur pur qui mène une  vie idyllique au sein d’une paisible forêt dans un royaume où règnent le bonheur et l’harmonie. Un jour, une armée d’envahisseurs menace les frontières du pays et Maléfique, n’écoutant que son courage, s’élève en féroce protectrice de cette terre. Dans cette lutte acharnée, une personne en qui elle avait foi va la trahir, déclenchant en elle une souffrance à nulle autre pareille qui va petit à petit transformer son coeur pur en un coeur de pierre. Bien décidée à se venger, elle s’engage dans une bataille épique avec le successeur du roi, jetant une terrible malédiction sur sa fille qui vient de naître, Aurore. Mais lorsque l’enfant grandit, Maléfique se rend compte que la petite princesse détient la clé de la paix du royaume, et peut-être aussi celle de sa propre rédemption…







MON AVIS

C'est quoi cette version ?
Les américains ont une volonté de rendre les méchants quand même gentils, on a vu ça avec Star Wars et les premiers épisodes dans lesquels on nous explique comment ce charmant petit garçon deviendra le papa qui ne recevra pas de boite en papier mâché à la fête des pères tellement il est méchant.




L’univers du film est merveilleusement féerique et  vraiment très beau à voir. Mais voilà...

Ici Maléfique est maléfique mais pas tant que ça, elle sauve et protège quand même Aurore.
J'avoue ne pas bien comprendre le but rechercher. On dévie de l'histoire connue, le roi Stephan parait sous un jour beaucoup plus noir, comme un manipulateur. : entre lui et Maléfique, lequel est vraiment maléfique ?






Certes nous avons tous nos parts d'ombres et de lumières. Mais la morale en est du coup complètement changée et bien différente de celle de Disney.

Mais je me pose une question : comment expliquer à des enfants les derniers événements qui se sont déroulés en France quand on leur dit par ce film que les méchants sont devenus méchants à cause des gentils, qui eux-mêmes sont des méchants au bout du compte ?






Des adultes comprennent les différences et les subtilités des situations, mais un enfant. A méditer.

Bref je reste dubitative face à cette version que j'ai trouvée trop différente de l'histoire originale.










Et vous vous l'avez vu ? L'avez vous aimé ??