idées lectures

J'ai lu : L’espérance d’un baiser

lundi, janvier 22, 2018



L’espérance d’un baiser 
par Raphaël Esrail


RÉSUMÉ
« Dans cet univers de négation, la force de l'espérance a été ma source de survie. »
Raphaël a 18 ans lorsqu'il s'engage dans la Résistance. Le 8 janvier 1944, il est arrêté, torturé et emprisonné, avant d'être transféré au camp de Drancy. Il y croise une jeune femme, Liliane Badour, dont il tombe amoureux.
À l'arrivée à Auschwitz, après la « sélection », il est désigné pour le travail forcé tandis que Liliane entre au camp de Birkenau. Alors que tout est organisé autour de la disparition systématique de la vie, Raphaël nourrit l'espoir de revoir Liliane. Avec l'aide d'autres prisonniers, il parvient à lui écrire et tente de la sauver.
Plus d'une fois, Raphaël est miraculeusement épargné : il échappe à la chambre à gaz, à la pendaison après une évasion manquée, il survit aux marches et aux trains de la mort.
À sa libération, il part à la recherche de Liliane. 


* * * 

Je remercie les éditions Robert Laffont de m'avoir envoyé ce livre.

* * * 


MON AVIS
Suite à son passage dans la Grande Librairie, j’ai eu envie de sortir de mes lectures traditionnelles pour me plonger dans cette histoire d’amour qui naît dans les camps d’Auschwitz. Annonce d'un moment d’espoir, une lumière qui perce à travers la noirceur de l’histoire.

À la demande de ses petits-enfants, l'auteur, Raphaël Esrail, témoigne plus qu’il ne raconte comment après la libération, il partira à la recherche d’une jeune femme, Liliane , dont il est tombé amoureux après un échange de regards. C’est un récit à deux voix, lui parle de la rencontre et de ses sentiments. Elle, pas du tout, elle raconte les faits seulement les faits.
Évidemment, le récit est très poignant, ce fut néanmoins, pour moi, une déception, non pas parce que je n’ai pas adhéré à l’écriture de l’auteur. Au contraire, le style est simple et fluide, mais je m’attendais à autre chose, une histoire plus romancée, une histoire d’amour, une vraie belle histoire, un espoir dans ce cauchemar. La lumière n'a pas percé pour moi.

À découvrir si vous aimez les témoignages sur la seconde guerre.

* * * *

Découvrez sa fiche sur amazon ou sur le site des éditions Robert Laffont.

L'avez vous lu ? Avez vous aimé ?


Gin PHILLIPS

j'ai lu : le Zoo

samedi, janvier 20, 2018


le Zoo
de Gin PHILLIPS 



RÉSUMÉ
Quand le monde est une jungle, les mères deviennent lionnes.
Le zoo est sur le point de fermer ses portes. Joan et son fils de quatre ans, Lincoln, sont dans leur coin préféré, à l'écart du chemin principal. Ils profitent des dernières minutes. Mais quand ils se dirigent vers la sortie, ce qu'ils découvrent transforme cette journée de rêve en cauchemar : des corps étalés sur l'herbe, des hommes armés de fusils. Sans réfléchir, Joan prend son enfant dans ses bras et court, jusqu'à en perdre le souffle, jusqu'à ce que ses muscles la brûlent.
Pendant trois heures, la mère et son fils vont se retrouver piégés avec les animaux et les tueurs. Pour sauver Lincoln, Joan est prête à tout... même au pire.


* * * 

Je remercie les éditions Robert Laffont de m'avoir envoyé ce livre.

* * * 


MON AVIS
Une lecture originale qui, sans être un coup de cœur, fut une belle lecture.

Ce roman a une résonance bien plus importante à l’heure actuelle, aux vues de l’actualité et pourtant l’on en ressent comme une impression de lire un film Hollywoodien. Une sorte de mélange entre La Jurée avec Demi Moore et Jurassik Parc.

On suit principalement Joan même si on vit l’histoire à travers d’autres personnages par intermittence sans comprendre vraiment la raison .. mais y a t-il réellement une raison à tout ça (je veux dire au fait de rentrer dans un bâtiment pour tuer).

Le style est addictif car on a envie de savoir si elle va trouver la bonne cachette, si les tireurs vont la trouver, comment cela va se finir. En même temps j’ai trouvé qu’il y avait énormément de descriptions et parfois je perdais un peu le fil.
L’histoire reste un peu simple et c’est pour cela que je n’ai pas eu le coup de cœur malgré tout, cela manquait de complexité.

Le roman soulève certaines interrogations : que ferions nous à sa place ? Ses choix sont-ils les bons ? Jusqu’où est-on prêt à aller pour son enfant ? Comment réagit-on devant un personne armée ?

J’ai aimé ce changement de style du roman thriller, pour une fois on ne voit pas l’intrigue du point de vue d’un policier. Ca change, ça fait du bien !

* * * *

Découvrez sa fiche sur amazon ou sur le site des éditions Robert Laffont.

L'avez vous lu ? Avez vous aimé ?







coup de coeur

J'ai lu : la Belle Sauvage

jeudi, janvier 18, 2018



La Belle Sauvage
tome 1, La trilogie de la Poussière
de Philip Pullman


RÉSUMÉ
À l'auberge de la Truite, tenue par ses parents, Malcolm, onze ans, voit passer de nombreux visiteurs. Tous apportent leurs aventures et leur mystère dans ce lieu chaleureux. Certains sont étrangement intéressés par le bébé nommé Lyra et son dæmon Pantalaimon, gardés par les nonnes du prieuré tout proche. Qui est cette enfant ? Pourquoi est-elle ici ? Quels secrets, quelles menaces entourent son existence ? Pour la sauver, Malcolm et Alice, sa compagne d'équipée, doivent s'enfuir avec elle. Dans une nature déchaînée, le fragile trio embarque à bord de La Belle Sauvage, le bien le plus précieux de Malcolm. Tandis que despotisme totalitaire et liberté de penser s'affrontent autour de la Poussière, une particule mystérieuse, deux jeunes héros malgré eux, liés par leur amour indéfectible pour la petite Lyra, vivent une aventure qui les changera pour toujours.


* * * 

Je remercies les éditions Gallimard de m'avoir envoyé ce roman 

* * * 



MON AVIS
Une lecture idéale pour l’hiver et la période de Noël.
Je vous avoue de suite, je n’ai jamais lu "A la Croisée des mondes", j’ai juste vu le film, je me plongeais donc dans cette lecture complètement novice et sans trop en savoir sur ce monde.
Mais je n’ai eu aucun souci d’adaptation.

L’auteur prend le temps de poser les éléments, on est pris dans la présentation des personnages et des lieux, puis intrigué par ce qui va arriver même si l’on s’en doute forcément. Nous sommes plongés dans ce monde magique et dans un complot dont nous n’aurons pas toutes les réponses à nos questions (normal puisqu’il y aura une suite) avec des personnages captivants.

Le livre fait plus de 500 pages, mais on ne les voit pas passer, j’ai particulièrement apprécié la plume de Philip Pullman et je comprends mieux pourquoi il plaît autant. L’intrigue, riche, est une fantastique aventure qui plaira aux jeunes comme aux adultes.

Le seul ‘bémol’ pour moi : les deux dernières îles sur laquelle ils accostent et qui n’apportent rien à l’histoire, ou alors je n’ai pas encore compris en quoi elles sont importantes.

Au final, il m’a  non seulement donné envie de lire 'A la Croisée des mondes' , mais également de suivre les publications de la suite de cette trilogie avec grand plaisir.


* * * *

Découvrez sa fiche sur amazon ou sur le site de Gallimard
L'avez vous lu ? Avez vous aimé ?






Cormoran Strike

j'ai lu : La Carrière du mal

lundi, janvier 15, 2018


RESUME
En arrivant au bureau un matin, Robin – la jeune assistante du détective privé Cormoran Strike – trouve un colis qui lui est personnellement adressé. À l'intérieur : la jambe tranchée d'une femme. Pour Cormoran Strike, seuls quatre individus sont capables d’une telle atrocité. Quatre noms tout droit sortis de son propre passé. Persuadés que la police fait fausse route, Strike et Robin se lancent dans une enquête périlleuse, traquant un tueur psychopathe et fétichiste aux motivations insoupçonnables...
Roman noir d’un réalisme saisissant, La Carrière du mal nous plonge dans les ténèbres des perversions les plus troublantes. Thriller d'une densité psychologique rare, il met aussi en scène un homme et une femme arrivés à la croisée des chemins.

* * * 

Je voudrais remercier les éditions le Livre de Poche de m'avoir envoyé ce roman.

* * * 


MON AVIS
Quand on a hâte de se plonger dans un livre et de le retrouver le soir quand on rentre, c’est plutôt bon signe non ?

C’est ce qu’il m’est arrivé avec ce roman, même s'il fait plus de 700 pages, je reprenais ma lecture avec plaisir et j’étais justement bien contente que ma lecture ne se termine pas trop vite.
Robert Galbraith (JK Rowling, tout le monde le sait à présent) a l’art de savoir placer ses intrigues et surtout de travailler complètement ses personnages, ils sont tellement riches qu’ils en deviennent presque réels. On y croit et on plonge dans l’intrigue complètement emporté.
J’avais déjà été bluffé dans H.P., cette série le confirme.

Mais surtout, nous nous attendons à un déroulement particulier de l’histoire et au final l’auteur nous emmène dans une orientation bien différente.

Du grand policier à l’anglaise ! J’adore !


* * * *

Découvrez sa fiche sur amazon ou sur le site des éditions du Livre de Poche
L'avez vous lu ? Avez vous aimé ?



contemporain

J'ai lu : L’Absente de Noel

samedi, janvier 13, 2018

de Karine Silla


RESUME
Sophie, 20 ans, partie faire du bénévolat à Dakar, doit rentrer fêter Noël en famille. La table est mise, le dîner du réveillon est prêt, les guirlandes scintillent. Tout le monde l’attend. Mais Sophie ne rentre pas. Accident ? prise d’otage ? fugue ?
Sa mère Virginie, son beau-père Gabriel, sa demi-sœur Chloé, son grand-père René, et même Antoine, son père, et Fanny, son épouse : tous partent à sa recherche au Sénégal.
Virginie a l’impression que tout ce qu’elle a tenté de construire part à la dérive. Sa fille a disparu. Antoine et Gabriel s’affrontent violemment. Fanny lui voue une haine féroce.
Sans repères dans ce pays inconnu, tous sont forcés de dépasser leurs préjugés et de se confronter aux souffrances enfouies.


* * * 

Je voudrais remercier les Éditions de l’Observatoire de m'avoir envoyé ce roman.

* * * 


MON AVIS
“Une famille Formidable”, cela vous parle ? Imaginez, une famille devant partir en Afrique en pleine période de Noël pour aller retrouver leur fille qui devait justement rentrer pour le réveillon.
Seulement voilà, cette famille est complètement morcelée et il va falloir composer avec chacun, se découvrir, se supporter et découvrir en même temps ce qu’il est arrivé à Sophie.
Le tout en étant plus profond qu’une Famille Formidable, cela va de soi.

L’auteur nous offre une “course poursuite”, un contre-la-montre pour retrouver Sophie, sachant que les premières heures sont les plus importantes. Forcément ce voyage va changer leur vie et leur perception du monde.

Cette histoire fait rire, elle fait s’entrechoquer deux cultures, mais surtout il permet de relativiser sur le monde et de voir les choses différemment.

Petit plus pour cette fin,  je ne m’attendais pas à ce dénouement, bravo à l’auteur car cela change.
Les fêtes de Noël arrivent, lisez-le !



* * * *

Découvrez sa fiche sur amazon ou sur le site des Éditions de l’Observatoire 
L'avez vous lu ? Avez vous aimé ?








Flickr Images

L'ensemble des textes et visuels présents sur ce site m'appartiennent. Merci de ne pas les copier, reproduire ou redistribuer sous quelque forme que ce soit, sans une autorisation écrite.