Si j'avais su que tu deviendrais si belle, je ne t'aurais jamais laissée partir

lundi, avril 17, 2017




RÉSUMÉ
« Souviens-toi : ne rêve pas ta vie, vis tes rêves. »
Depuis sa rue de Comanche Street, à Long Island, Katie Hanson fait partie de cette jeunesse qui regarde de loin le rêve américain. Alors qu'en 1972 commence son dix-huitième été, que les soirées rallongent, que les rues et la plage s'animent, elle a le sentiment que sa vie reste en suspens. Ses pensées sont ailleurs, tournées vers sa mère qui l'a abandonnée, et vers Luke qu'elle aime secrètement et qui revient, transformé, de deux ans au Vietnam.
Entre les confidences de ses meilleures amies et les soirées au bar de l'hôtel Starlight ou le jukebox entonne les classiques de l'époque, il y a pourtant de quoi la divertir. Mitch, vétéran à la jambe de bois qui noie son traumatisme dans l'alcool, y a élu domicile. Tous deux se lient d'amitié. Sous la chaleur écrasante et moite, le temps semble suspendu et propice à la réflexion sur la route à prendre, sur ceux qui nous entourent et que l'on va quitter.
Avec toute sa fragilité et sa fantaisie, Katie porte à bout de bras ce roman poétique et émouvant qui évoque ces vieux Polaroïd aux couleurs défraîchies que l'on regarde avec nostalgie et tendresse.



Qui est l'auteur ??
Judy Chicurel écrit pour de nombreuses revues dont Granta et collabore souvent avec The New York Times et Newsday, entre autres. Dramaturge, ses pièces sont jouées à New York et elle est très impliquée dans la scène théâtrale new yorkaise. Si j'avais su que tu deviendrais si belle, je ne t'aurais jamais laissée partir est son premier roman. Elle vit à Brooklyn.





* * * 

Je voudrais remercier les éditions Nil Edition de m'avoir envoyé ce livre et de m'avoir fait découvrir cette histoire.

* * *






MON AVIS
Encore une fois Nil Edition et Robert Lafond me font découvrir une belle histoire que je ne me serais pas forcément acheté au premier abord.

Si j'avais su que tu deviendrais si belle, je ne t'aurais jamais laissée partir se déroule dans les années 1970, à l'époque de la guerre du Vietnam, et nous suivons Katie, une jeune adulte de 18 ans, et ses amis à Elephant Beach, profitant de la vie , de l'alcool, de sexe et de drogues.

Sans être aussi trash, le livre me fait beaucoup pensé à Requiem for a Dream de Hubert Selby Jr., entre les drogues et ce village glauque en bord de mer.
Je me suis un peu emmêler les pinceaux entre tous les personnages au départ mais les principaux ressortent vite.

Assez surprise par la fin même si au final cela était prévisible, on apprend à ce moment là d'où vient le titre. Reste sur une question en suspend, nous ne saurons jamais et justement j'ai apprécié car elle représente très bien le livre : elle est vraie comme la vie, authentique et cruelle !


* * *


écrit par Judy CHICUREL






* * *

Vous l'avez lu ? Vous avez aimé ?







You Might Also Like

2 bla blas

merci pour ton petit mot ;)

Flickr Images

L'ensemble des textes et visuels présents sur ce site m'appartiennent. Merci de ne pas les copier, reproduire ou redistribuer sous quelque forme que ce soit, sans une autorisation écrite.